5 / Fiches montage artificielles Terrestres

Fourmi spent/parachute

  • Flottaison basse, cul dans l'eau, visible et qui flotte...
  • Ciseaux, aiguille, soie 8/0 à 14/0, vernis.
    Foam noir (bandelette).
    Aile et toupet: z-lon blanc
    Dubbing hydrophobe fin noir.
    Petit hackle corrézien ardoise.
    Facultatif: Quelques fibres de chevreuil noir.

  • Les matériaux:
  • Sur H16, 18, 20: Former l'abdomen sur le 1er tiers de la hampe, sans exagérer son volume. Une couche de vernis.
  • Faire quelques tours de soie en remontant vers l'oeillet, puis fixer une bandelette de foam.
  • Placer une touffe de Zlon, la fixer par des enroulements en croix.
  • Facultatif: fixer sous la hampe quelques fibres de chevreuil noir. Vriller sur la soie un peu de dubbing.
  • Former le thorax avec le dubbing en continuant des enroulements en croix autour des ailes.
  • Rabattre la languette de foam,la fixer, couper l'excédent. Il doit rester suffisament de place pour fixer le post pour le parachute.
  • Fixer une nouvelle touffe de zlon,ou de poly de couleur. Former une base pour l'enroulement du hackle. Fixer soigneusement ce dernier.
  • L'enrouler en descendant vers la base; l'arréter, puis noeud final en rabattant les fibres de chevreuil sous la hampe.
  • Toilettage: couper la soie à ras, retailler le post du parachute à la longueur souhaitée, ainsi que les fibres de chevreuil. froisser ces dernières entre les doigts pour simuler les pattes
  • Et voila une fourmi visible, qui évolue bien à plat, les fesses dans l'eau, mais avec un appareil de flottaison sérieux (ailes en spent/dubbing/foam/parachute).
2+

Laisser un commentaire