5 / Fiches montage artificielles Émergentes

Émergente de mai (échange de mouches 05-07/21)

Extrait

Une excellente imitation d'émergente, jolie de surcroit.

Mais elle est surtout extrêmement efficace...

 


Inspiration

Ce modèle est proposé par Florian Caraveo sur son blog "somouch".

Aujourd'hui conseiller technique d'une grande enseigne, ce jeune compétiteur (national et international) a été technicien hydrobiologiste auprès de la Fédération de pêche de Lozère, ou j'ai fait sa connaissance..

 


Liste des matériaux

  • Hameçon : tige longue 2x type TMC 100, ou hameçons spéciaux type TMC 400t ou Daiichi 1770.
  • Taille : 12 à 8 suivant les rivières et la taille des mouches
  • Cerques : Fibres de plume de canard bronze
  • Exuvie : Zlon jaune pâle ou gris clair
  • Fil de cerclage : poly marron foncé
  • Soie de montage : 6 ou 8/0 jaune ou olive
  • Abdomen : dubbing propylène jaune pâle à crème
  • Thorax : oreille de chevreuil
  • Sac alaire : cdc naturel
  • Ailes : mélange de canard bronze et tilleul

 


1ère étape

Placer l'hameçon dans l'étau (ici un tmc 400T n°12).

Fixer la soie de montage, placer les cerques.

 


2ème étape

Placer la pincée de fibre de zlon pour figurer l'exuvie.

 


3ème étape

Fixer le fil de cerclage.

 


4ème étape

Vriller le poly sur le fil de montage, tourner l'abdomen.

 


5ème étape

Cercler l'abdomen.

 


6ème étape

Faire une boucle à dubbing.

Placer une pincée de fibres d'oreille de chevreuil, vriller.

 


7ème étape

Former le thorax .

 


8ème étape

Fixer deux plumes de CDC naturel par la pointe.

 


9ème étape

A l'aide d'une aiguille, former le sac alaire en boucle.

 


10ème étape

Prélever une pincée de canard bronze mélangée à une pincée de canard vert tilleul.

La placer de côté pour figurer les ailes naissantes.

Faire de même de l'autre côté

 


11ème étape

Arréter la soie, noeud final doublé.

Mouche vue de dessous...

... Et de dessus.

Une réponse à “Émergente de mai (échange de mouches 05-07/21)

  1. Très beau montage, mais cette forme d’hameçon m’interroge. Je n’en ai jamais utilisé, mais si je comprends l’intérêt pour la présentation d’une émergente sur l’eau, je me dis que le risque de décroche est accru. Dans certains angles de traction, cela ne correspondrait pas à un hameçon un peu ouvert ?

Laisser un commentaire