4 / L'atelier Techniques de montage des mouches

Teinture des plumes et poils à l’éosine


Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, la couleur rose devient une de mes teintes de prédilection pour le montage de mes mouches artificielles.

Seul petit problème : cette couleur n’existe pas à l’état naturel. Quelques plumes et poils teintés sont bien vendus dans le commerce, mais ce sont souvent des couleurs criardes, et/ou des matériaux de bas de gamme qui ne valent pas grand chose.

Pour y remédier, il est facile et peu coûteux de teindre en rose avec de l’éosine des plumes claires, dubbings et autres.

À cet effet, on trouve sans problème en pharmacie des petites doses très pratiques de 2ml.

L’opération consiste à déposer les plumes ou poils dans une petite casserole d’eau bouillante teintée (quelques gouttes d’éosine suffisent).

Le temps de trempage sera ajusté en fonction de la teinte désirée : quelques secondes pour un rose très clair, à une minute ou plus pour une teinte plus soutenue.

Ce procédé marche aussi à l’eau froide mais j’ai remarqué que la tenue et la qualité de la teinture étaient moindres dans ces conditions.

PS : ne pas oublier de prendre les précautions élémentaires d’usage pour votre sécurité et celle de votre entourage.

Je ne mets aucun fixateur et je n’ai jamais remarqué de décoloration, sachant que la durée de vie d’une mouche excède rarement 2/3 ans pour moi 😉 . Pour les sceptiques sur la tenue de la teinte, une ou deux gouttes de vinaigre ne feront pas de mal.

Petite astuce pour le dubbing : je le mets dans un sachet de thé pour le trempage dans le bain d'éosine.

Ci-dessous, le résultat pour le dubbing; à gauche un rose très clair (environ 15 secondes de trempage); à droite, un rose plus soutenu (environ 1 mn de trempage).

       

… et il ne reste plus qu’à utiliser ces délicats petits bonbons pour certains montages, comme la Branko Killer, entre autres ---> Fiche de montage ici

Bonne teinture, et bon montages !


0

4 réponses à “Teinture des plumes et poils à l’éosine

  1. Interessant effectivement vu le cout du produit. Il est à noter que votre pharmacien peut egalement l’avoir en poudre, ce qui permettrait d’avoir un dosage sans doute tres precis et de faire des melanges, par exemple, avec de la fluoresceïne pour avoir une teinte un peu plus flashy si on le desire. J’ai teinté des poils de chevre blancs avec ce dernier produit, en rajoutant un peu de vinagre blanc au bain, et j’ai obtenu un jaune-orangé qui, sous les UV, a un reflet verdatre du plus bel effet !
    Question sur l’eosine: peut-on obtenir un rouge profond ? Cela tiendrait-il sur des mouches mer ? Enfin, pour les dubbing, quel materiau à teindre utilises-tu ?

    0
    1. Pour les dubbings, il te faudra un matériaux naturel. Les dubbings artificiels (fly rite, ice dub, etc) ne prendront jamais la couleur.
      Pour avoir, il fut un temps, testé la teinture à l’éosine, le seul moyen d’avoir un rouge assez prononcé est de l’utiliser pure. Cependant, comme il faut mettre un peu de vinaigre dedans pour fixer la couleur ….tu ne pourras pas l’utiliser pure.
      Je pense qu’il vaut mieux acheter une teinture spécifique si tu veux un rouge profond.

      0

Laisser un commentaire