6 / Littérature Livres autobiographiques

Souvenirs d’un coureur de berges ( tome 1 et 2 )

 

 

AUTEUR : MENQUET Robert

ANNÉE : 2014 ( tome 1 ) – 2020 ( tome 2 )

EDITEUR : Éditions du TRIEUX

CODE ISBN : 2917598417 ( tome 1 ) – 2490365088 ( tome 2 )

PRIX INDICATIF : 30 à 35 €

RÉSUMÉ : Ces deux livres constituent une succession de petits récits autobiographiques, et traitent de multiples techniques de pêche en rivière et en mer. Les Pyrénées et la Bretagne sont les deux régions de prédilection de Robert Menquet.

AVIS, CRITIQUE : Robert Menquet, que j’ai eu la chance de rencontrer plusieurs fois lors de salons, est une “figure” de la pêche et un personnage haut en couleur.

Lors des discussions passionnantes que j’ai eues avec lui, l’on oublie vite une gouaille bien prononcée pour être séduit par son caractère attachant, son amour viscéral pour les rivières, et sa très grande expertise techniques ce qui n’est pas surprenant lorsque l’on sait quels ont été quelques-uns de ses formateurs ( Léon Foch, Henri Soueix, Louis Carrère, Michel Duborgel, … ).

Tout ceci se retrouve dans ces 2 livres, dont la succession de petits récits autobiographiques porte haut les valeurs auxquelles nous sommes attachées, dont celles qui concernent l’environnement des rivières et la préservation des milieux. 

Le style de ces ouvrages est direct, précis et sans fioriture, à l’instar des traits de caractère de leur auteur. Ils se lisent facilement et avec plaisir.

EXTRAIT ( tome 1 ) :  … ” j‘aime la pêche pour la virginité de ses matins frais lorsque je chemine seul au bord de l’eau; les yeux, les oreilles et le nez ouverts à tous les bruits, à toutes les odeurs, à toutes les images et à toutes les sensations furtives que la nature procure à ceux qui savent les percevoir ” … 

NOTE : Très bien

0

Une réponse à “Souvenirs d’un coureur de berges ( tome 1 et 2 )

  1. La dernière fois que j’ai vu Robert, c’était il y a 6 ans, à Plougasnou, dans les côtes d’Armor. En plus de guider sur les rivières, il était également guide en mer. Ce jour la, il me disait être très malade, et prévoyais de rentrer définitivement chez lui dans les Pyrenées….
    Une grande gueule, un personnage haut en couleurs, mais si attachant…

    0

Laisser un commentaire