5 / Fiches montage artificielles Streamers de réservoir Streamers de rivière

Streamer vairon

  • Un montage que j'avais trouvé je ne me souviens plus ou, que j'ai modifié, et qui s'est révélé être très efficace, en rivière, et en réservoir. Validé également sur les perches.
  • Hameçon: droit, taille 10, ici des Demmon competition ST900
    Bille: tungstene, cuivre, en taille assez petite (en réservoir tout au moins, une descente peu rapide est très efficace)
    Queue: flashabou perle
    Sous corps: ice dub "rainbow "foncé
    Tag: Ice dubb orange fluo
    Corps: plumes de flanc de mallard (2)
    Ventre: crystalflash argent
    Divers: superglue

  • Placez votre hameçon dans les mors de l'étau. Mettre la bille. Débutez les enroulements de soie de montage derrière l'œillet, et amenez la à la courbure.
  • Fixez 4 ou 5 brins de flashabou perle.
  • Fixez une plume de mallard, par la pointe, celle ci dépassant vers l'arrière. Ne pas couper la pointe.
  • Réaliser une boucle à dubbing.
  • Y insérer une petite touffe de dubbing rainbow, et vriller.
  • Formez votre sous corps.
  • En rabattant les barbes en arrière à chaque tour, tournez la plume de mallard, et amenez la au 2/3 de la hampe. Fixez.
  • Coupez le rachis, et insérer 4 brins de crystalflash de part et d'autre.
  • Fixez alors par la pointe une deuxième plume de mallard. Une fois fixée, coupez la pointe.
  • De la même manière que pour la première, tournez la et fixez juste derrière la bille tungstène.
  • Réalisez une deuxième boucle à dubbing.
  • Y insérer (coté hameçon) un peu de dubbing rainbow, et côté outil à dubbing de l'icedubb orange. Vous pouvez également remplacer la couleur orange par du violet, chartreuse, ou vert fluo. Toutes ces couleurs sont validées.
  • Vriller la boucle.
  • Tournez alors cette mèche derrière la tête, en commençant à 3 mm, puis en remontant vers la bille.
  • Fixez, coupez l'extrémité libre de la mèche. Noeud final en déposant au préalable un peu de superglue sur la soie de montage. Voila, votre streamer est achevé.
0

Laisser un commentaire