5 / Fiches montage artificielles Spents

Le spent brulé

 


Extrait

C'est le spent que j’utilise en été, le matin, tôt sur le Gave d'Oloron, et ailleurs.

Il est très efficace lorsque les truites gobent sur rien de visible.

 


Liste des matériaux

  • Hameçon : hameçon droit standard (ici un daiichi 1100 taille 18)
  • Soie de montage : 8/0 rusty brown ou burnt orange, qui se rapproche d'une couleur rouge brûlé. 
  • Cerques : pardo brun ou roux
  • Thorax : dubbing squirrel slf burnt orange
  • Ailes : Z lon gris clair
  • Sac alaire : parapost blanc

 


1ère étape

Mettez à l’étau un hameçon droit standard taille 18.

 


2ème étape

Faites quelques enroulements de soie de montage et commencez à former un corps conique.

 


3ème étape

Fixez quelques cerques en pardo brun ou roux.

Puis, faites 1 ou 2 enroulements sous la base des cerques pour les écarter un peu et les faire légèrement remonter.

 


4ème étape

Fixez une mèche de Z lon gris par des enroulements en 8.

Consolidez avec une goûte de vernis afin qu'ils ne tournent pas autour de l’hameçon.

 


5ème étape

Une fois le Z lon fixé, faire des enroulements à la base de chaque aile comme pour faire une base de parachute.

Cette étape est importante.

 


6ème étape

Former un thorax en 8 autour de la base des ailes avec du dubbing de couleur rouge/orange brulé.

 


7ème étape

Derrière le dubbing, fixez un petite mèche de para post blanc et le rabattre vers l'avant, comme pour former un "faux sac alaire".

Cette petite touche de para post aide à visualiser la mouche.

 


8ème étape

Couper l’excédent de para post, nœud final et vernis sur le nœud.

Taillez les ailes en les remontant ensemble vers le haut, ça aidera à avoir 2 ailes de même longueur.

Attention à ne pas trop fournir les ailes et à ne pas les faire trop longues sinon c'est le vrillage assuré.

 


9ème étape

Montage terminé.

Il est possible de faire les ailes en cdc, mais personnellement je trouve le parapost plus facile à sécher après une capture, et j'aime bien sa façon de s'engluer dans la pellicule avec le poids du corps en fil de montage.


 

0

Laisser un commentaire