6 / Littérature Livres non relatifs à la pêche

Le Sillage de la Baleine

Un “Moby Dick” des mers du grand Sud, ou un gamin va découvrir la dureté du passage à l’état adulte, via une chasse à la baleine sur un bateau dont le capitaine est son père inconnu… comme il est le père de tous les marins à bord…

Un capitaine  traquant une immense baleine jusqu’à la mort, exutoire à tant de choses enfouies au plus profond de son être.

La réunion brève, mais si intense de ces deux êtres,  avant  une nouvelle séparation…

Une oeuvre puissante et rude, rude comme ces mers lointaines, rude comme ses marins, mais aussi largement autobiographique.

  • Francisco Coloane
  • Phébus
  • 1962
  • Dans toute son oeuvre, romans et nouvelles, Francisco Coloane parle de la Patagonie, de la Terre de Feu et des hommes durs et souvent rustres qui y vivent et y meurent. Il nous fait découvrir ses Indiens natifs, maintenant disparus, il nous montre le détroit de Magellan et cet ocean - dit Pacifique - souvent déchainé, ou ses marins - pêcheurs, gardiens de phare ou chasseurs de baleines- vivent sur le fil du rasoir, à chaque instant.

    Une oeuvre ou la Nature brute, sauvage mais magnifique, est reine, une Nature que connaissait et décrivait parfaitement F. Coloane, auteur Chilote (Chilien, natif de l'ile de Chiloé) , malheureusement disparu en 2002.
    Une Nature si rude que les hommes ne peuvent vivre que brièvement, métaphorisé en cela par les Indiens Yagans, Onas ou Alakalufs, aujourd'hui disparus…

    Son œuvre ne traite pas de la pêche à la mouche, mais ne pourra laisser insensible tous ceux épris de liberté, et de Nature préservée, donc sauvage.

    Dans le Sillage de la Baleine, F. Coloane nous emmène sur un baleinier, ou le capitaine, Albarran, traque une immense baleine bleue, jusqu'à la mort, peut-être pour expier sa culpabilité...

0

Laisser un commentaire