5 / Fiches montage artificielles Mouches ailées

Branko Killer, le bonbon rose Slovène

Extrait

Pour ceux qui découvrent la Branko Killer, et l’utilisent, cette mouche fait rapidement partie de leurs préférées car elle est extrêmement "prenante".

Pour quelle raison? J'avoue que je n’en sais rien mais j’aurais tendance à penser que c’est en raison de sa couleur, car sa forme reste quand même assez classique.

 


Inspiration

Mais il y a aussi une valeur sentimentale importante attachée à cette mouche, lorsque l’on connait son créateur. Outre le fait que Branko Gasparin soit un monteur de premier ordre, il est aussi un personnage fort attachant.
Il est également surdoué pour tout ce qu’il entreprend (dans la gastronomie notamment).
La difficulté de la Branko Killer réside dans le fait d’arriver à se procurer les bons matériaux, ou plutôt la bonne teinte de ces matériaux. En effet, j’ai analysé les mouches originelles sous toutes leurs coutures, et la teinte qui se dégage est un rose tirant vers le violet clair.
Le dubbing utilisé par Branko pour cette mouche alimente bien des débats car il est censé être insubmersible. Cette propriété lui viendrait d’un mélange de 8 composants tenus secrets par notre ami slovène. Réalité ou malice ?
Il existe une petite vidéo savoureuse à ce sujet.
J’ai passé beaucoup de temps à tenter de reproduire ce dubbing, mais ne suis arrivé à rien de satisfaisant.
Par chance, j’ai trouvé un matériau très approchant chez Pêche à Soie (voir ci-dessous) et je l’utilise pour le dubbing du corps.
Pour la tête, j'emploie un dubbing de lièvre sur fil teinté à l'éosine. Ce dubbing, commercialisé à l'époque par les soies Chambord, ne se trouve malheureusement plus dans le commerce. Mais Ardent-Pêche commercialise toutefois un matériau d'assez bonne facture.
Avant de vous présenter cette fiche de montage, je vais rendre hommage à Branko avec cette vidéo où on le voit monter une de ses mouches. Vous noterez au passage sa grande «virtuosité».
.

Liste des matériaux

  • Hameçon : du type TMC 100 N° 10 à 16 (la Branko Killer est une mouche de grande taille)
  • Soie de montage : fil torsadé Veevus 10/0 teinte pale pink
  • Cerques : cou de coq Metz grade 2 teinte blue spinner
  • Corps : dubbing de soie mauve (pêche à soie réf. 4633)
  • Thorax : dubbing de lièvre sur fil teinté à l'éosine
  • Ailes (toupet) : fibres de polypropylène rose pâle (réf MDC chez JMC)
  • Colerette (parachute) : cou de coq Metz grade 2 teinte blue spinner

PS : cette fiche est réalisée avec des hameçons avec ardillon, en raison d'une "rupture de stock" mais le modèle "BL" est bien sur fortement recommandé

 


1ère étape

Amener la soie de montage à la courbure de l'hameçon

 


2ème étape

Ligaturer une douzaine de barbes prélevées sur le cou Metz (sur un hackle large).

Les régler à une longueur égale à celle de la hampe de l'hameçon

 


3ème étape

Ligaturer le dubbing de soie à la courbure de l'hameçon

 


4ème étape

Former le corps en spires serrées jusqu'à 3/4 mm de l'oeillet

 


5ème étape

Fixer une touffe de fibres de polypropylène pour commencer à former le toupet

 


6ème étape

Redresser le toupet en le ligaturant de part et d'autre de sa base et le couper à une longueur égale à celle des cerques

 


7ème étape

Ligaturer un hackle du cou de coq Metz de part et d'autre de la base du toupet

 


8ème étape

Fixer au même endroit le dubbing de lièvre sur fil

 


9ème étape

Former le thorax à l'aide du dubbing sur fil (3 tours de part et d'autre du toupet).

Puis tourner le hackle autour de ce même toupet (5 tours)

 


10ème étape

Après le noeud final et une goutte de super glue, la mouche est terminée

Photo prise chez Branko Gasparin
+1

2 réponses à “Branko Killer, le bonbon rose Slovène

  1. Merci Casa 😉
    J’ai fait mes premières teintures à l’éosine il y a 3 ans et n’ai pas remarqué de décoloration sur mes mouches.
    Pour la teinte de chez Veniard, je t’avoue que je ne sais pas trop. Peut-être le magenta, pendant très peu de temps ( quelques secondes ).
    Sinon, en faisant quelques recherches sur internet, j’ai vu sur un autre site qu’il subsiste un de mes articles sur la teinture à l’éosine. Pour des raisons qui me sont personnelles, je leur avais demandé de supprimer tous mes articles mais à l’évidence, ils ne l’ont pas fait.
    Bref, ça n’est pas bien grave. Par contre, je vais le récupérer pour le mettre sur éclosion :yes:

    +1

Laisser un commentaire