5 / Fiches montage artificielles Nymphes

Nymphe pheasant tail

  • inspiré du montage de Davie Mcphail
    • Hameçons tiemco tmc 2457 taille 12(ou Kamazan B110 taille 12)

    • Fil de montage marron foncé 8/0

    • Fil de cuivre fin 0.1mm

    • Du vernis

    • Du dubbing de lièvre gris

    • Une plume de faisant

  • Fixez le fil de montage à l’œillet et amener le à quelques cm de la pointe de l’hameçon
  • Fixer un bout de fil de cuivre et amener le fil de montage sur la courbure de l’hameçon (assez bas)
  • Fixer quelques herls de faisan (une dizaine)
  • Puis tirez les pour que la pointe des herls soit à ras de l’hameçon
  • Faites des enroulements à spires jointives et fixez les herls à quelques mm devant la pointe de l’hameçon
  • ensuite enroulez le fil de cuivre en espaçant les spires
  • Continuez les enroulements du fil de montage jusqu’à l’oeillet en gardant les excédents des herls et du fils de cuivre. Coupez les.
  • Réalisez une petit boule avec la soie de montage à quelques mm de l’œillet
  • Prenez une dizaine de herls de faisan que vous fixerez au niveau de la boule faite précédemment. Cela aura pour effet d’écarter naturellement les pointes des herles
  • Prenez du dubbing de lièvre gris, enroulez le pour former le thorax
  • Rabattez ensuite les herls de faisan en prenant soin de bien écarter les pointes des herls de chaques côtés et fixez a l’œillet
  • Coupez les excédents , brulez si nécessaire les fibres qui sont sur l’œillet, nœud final et vernis.
0

3 réponses à “Nymphe pheasant tail

  1. merci à tous les deux. Je pense que ce genre de nymphe est faite pour pêcher à quelques centimètres de la surface, on pourrait d’ailleurs faire un sous corps en fils de plomb pour pêcher un peu plus creux. J’aimerais bien avoir des retours de ceux qui la monterait comme ça.

    0

Laisser un commentaire