1 / Au fil de l'eau Rivières

LA TOUVRE – une résurgence taillée pour la pêche à la mouche

 

S'il est des rivières atypiques, la Touvre en fait incontestablement partie, et j'estime que chaque pêcheur à la mouche devraient aller y trainer ses waders au moins une fois dans sa vie.

À gauche, notre ami Coujou

 


Descriptif et environnement

Affluent rive gauche de la Charente, la Touvre est une rivière de type chalk stream. Elle prend sa source au village de Touvre et se jette dans la Charente à Gond-Pontouvre.

Elle est le fruit d'une résurgence d'environ 12 kms de long (la 2ème plus longue de France). Son débit est très stable (env. 10 m3/sec) ainsi que sa température d'eau (environ 12°).

Elle fait partie des rares rivières dont le gradient est inversé. C'est à dire que sa largeur en amont (env. 100 mètres) est plus importante qu'en aval (env. 50 mètres).

Sur les 3/4 de son linéaire, sa profondeur est relativement constante (40 à 60 cm sur sa partie amont et 50 à 80 cm sur sa partie aval). Sur certaines zones de pêche, elle se divise en de multiples bras, séparés par des langues de terres dont la ripisylve est particulièrement riche. Cet environnement confère à la Touvre un charme exceptionnel.

La faune et la flore de cette rivière sont également d'une grande richesse. Lorsqu'il y a peu d'activité sur la rivière, le pêcheur peut prendre un grand plaisir à observer une multitude de mammifères aquatiques et de volatiles peu farouches.

Les principales populations de poissons sont les vairons, goujons, anguilles, et bien sur les truites.

 


Les grassettes

 

Ces truites constituent également une autre particularité de la Touvre.

De souche spécifique, et endémiques de cette rivière, elles sont surnommées les "grassettes".

Leur croissance est particulièrement rapide, de l'orde de 12 à 15 cm par an. Les sujets de 3 ans font environ 40 cm de longueur, et ceux de 4 ans dépassent 50 cm.

La présence en très grand nombre de larves dans la rivière est une des raisons qui explique ce rythme de croissance élevé.

 


La pêche

Toutes les techniques classiques de pêche à la mouche peuvent être pratiquées sur la Touvre. Mais la présence de nombreux herbiers nécessite un bonne maîtrise de ces techniques pour réaliser des posers précis et des dérives parfaites.

En raison d'une eau souvent très claire, voire limpide, la pêche en nymphe à vue est la technique la plus utilisée. Elle est également celle qui donne les meilleurs résultats.

Mais la pêche en sèche permet également de tirer son épingle du jeu en raison de très belles éclosions. Il est surtout important de ne pas "écourter" ses coups du soir car les très grosses mémères ne sortent que quelques minutes avant la tombée de la nuit. Dans ce cas, l'emploi de sedges est quasiment incontournable. Une pointe en 14/100è minimum l'est également 😉.

Concernant les mouches, tous les modèles classiques marchent très bien. Il faut toutefois se munir de petits sedges cannelle en taille 16 ou 18 pour le coup du soir. Par ailleurs, et en journée, la "branko killer" est souvent très prenante.

Voir notre fiche de montage ici  ➤  Branko Killer

Côté matériel, il ne faut rien prévoir de particulier. Les waders sont indispensables. Ils permettent de pouvoir traverser le rivière en tous sens sur la presque totalité de son linéaire. À ce sujet, il est important de préciser que le wading n'est autorisé qu'à partir de la mi-mai.

 


Dernière minute 1

À l'heure où j'écris cet article, les truites qui peuplent la Touvre sont une nouvelle fois atteintes par la saprolégniose. Une vague de mortalité très inquiétante a été constatée sur les gros sujets à partir du mois d'avril de cette année.

➤  La Touvre, une hécatombe pour les truites

Une enquête est en cours pour déterminer les responsabilités, mais je doute que celle-ci puisse freiner le déclin inexorable que connait cette rivière, comme beaucoup d'autres ... Surtout quand on sait que cette rivière très courte et à faible débit abrite la 2ème pisciculture de France ... et que la qualité de traitement des rejets de cette dernière, aux dires de certains, semble plus que douteuse.

 


Dernière minute 2

Pour les raisons précisées ci-dessus, les instances ont décidées de déclarer un no-kill intégral sur l'ensemble de la Touvre, et pour une durée indéterminée.


 


 


 

 


 

 


 

 


 


 

 


 


 


 

 

Laisser un commentaire