Canne Vision Toka 10 pied6 Nymph

Accueil Forums ÉQUIPEMENT Questions, avis et essais autour du matériel Canne Vision Toka 10 pied6 Nymph

Étiqueté : 

  • Ce sujet contient 5 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Aubazine, le il y a 2 jours et 6 heures.
Vous lisez 5 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #87155
      Fred06
      Participant
      • 260

      Ca faisait très longtemps que je n’avais pas acheté de canne montée, préférant acheter des blanks d’habitude.

      Mais suite à la lecture d’un article de Truite & cie (https://www.truites-et-cie.fr/article/materiel/mouche/test-vision-toka-9-5-et-10-6-3) sur la Vision Toka 10 pieds 6 soie de 3 (mais plutôt 2 en fait), je l’ai achetée, et voici un retour.

      Vision propose ici une entrée de gamme nymphe, pour la pêche fine (ERN de 2.5 de mémoire) permettant de lancer de petites nymphes, mais pas forcément des trop grosses. Beaucoup  d’éléments permettent de baisser le cout, tout en maintenant la performance :

      –          Montage down-locking comme j’aime, avec un mini talon de combat en EVA, très bien.

      –          Un porte moulinet en alliage (très) léger anodisé, qui a tout de même 2 écrous de serrage,

      –          Une poignée (très) fine, en liège de qualité très médiocre avec trous bouchés à la patte à bois. Mais c’est aussi ce qu’on trouve aujourd’hui sur des cannes bien plus chères.

      –          Le blank, noir, est en carbone peu raide (24t), qui est bon marché, et qui nécessite un blank un peu plus conique. Le fait d’être en 5 brin ajoute un peu de raideur sans doute, ainsi qu’un petit effet de pointe qui doit particulièrement bien balancer les petites nymphes.

      –          Le blank n’est pas poncé. C’est-à-dire qu’il a gardé de la colle à sa surface, colle qui a permis de le fabriquer. Cela donne une effet annelé. Cela enlève une étape couteuse de fabrication, rend le blank sans doute moins fragile, mais cela l’alourdi, et peut le rendre un peu brillant sous certains angles d’éclairage. Le nylon colle peu dessus en cas de pluie

      –          Les anneaux mono-patte sont « premier prix », chromé brillant et assez épais,  mais très nombreux (15 !), avec un snake en dernier sur le scion. L’anneau de tête est un peu grossier. Sur les cannes fines et légères, j’aime bien monter un anneau de blank fin, sans lourd manchon métallique.

      –          Les ligatures sont monochrome noir, sans motif colorés décoratifs. Et les vernis sont un peu épais. D’où un gain de temps sur le montage / vernissage.

      –          A noter une longue ligature posée juste après la poignée en blanc cassé, j’imagine pour coller l’étiquette sur une zone non annelée. Pas très beau, et évitable (à remplacer par une fine couche de vernis sous l’étiquette)

      –          Pas d’accroche mouche. (snif)

      –          Livrée avec un tube rigide Vision classique, compartimenté pour chaque brin, mais sans housse en tissu. Je trouve ça bien, on gagne du cout et du temps en enlevant les houssage / de-houssage, et durant le transport les brins ne sont pas en contact, mais isolés dans leur alvéole / compartiment du tube.

      En résumé, tout est pensé pour baisser le cout, sauf le nombre n’anneau, ainsi que le nombre de brins (je crois qu’une 5 brins est plus couteuse qu’une 4, mais je me trompe peut-être)

      Poncer le blank, et utiliser des anneaux de qualité supérieure, un vernis plus fin et plus travaillé,  aurait fait monter le prix, et aurait fait gagné un demi numéro de soie max, pas forcément utile pour lancer de petites nymphes. La canne n’est pas hyper jolie (notamment l’horrible ligature blanche sous l’étiquette, sans accroche mouche) , mais elle reste très équilibrée, légère (82gr !) et fonctionnelle.

      Au final, cela donne une canne imbattable en prix (moins de 200€), hyper fonctionnelle et performante, sur le créneau un peu spécifique de la nymphe au fil fine / légère, en rivière moyenne, pour poissons pas trop gros. Hâte de l’essayer :yahoo:

      IMG_7224

      IMG_7225

      IMG_7226

      IMG_7227

       

    • #87175
      Timtim38
      Participant
      • 789

      82 gr en 5 brins c’est léger en effet ! Pratique pour le voyage avec un sac “standard”.

      Un truc bizarre quand-même… Sur les photos de Truites & cie, il y a un accroche  mouche :scratch:

    • #87176
      Fred06
      Participant
      Participant
      • 260

      80 grammes même. j’ai l’ai pesée en calibrant ma balance.

      Pour l’accroche mouche, bien vu ! Mais le vendeur, As de Pêche, prévenait dans sa page qu’il n’y en avait pas, bien que les photos commerciales le présentent.

      Encombrement nu: 68cm, tune de 74cm

    • #87185
      Coujou
      Modérateur
      • 2,954

      80 grammes même. j’ai l’ai pesée en calibrant ma balance. Pour l’accroche mouche, bien vu ! Mais le vendeur, As de Pêche, prévenait dans sa page qu’il n’y en avait pas, bien que les photos commerciales le présentent. Encombrement nu: 68cm, tune de 74cm

      As de pêche, je suis allé le voir mardi après-midi, et s’est un gars très sympa, il a un petit magasin à Mouen(14790) où quand on rentre, tout fait envie.

    • #87187
      pierrotlepecheur
      administrateur
      • 6,116

       

      Merci pour ce retour, Fred.

      Cette canne semble effectivement offrir une belle opportunité pour celui qui veut démarrer cette technique avec un produit de qualité, sans trop dépenser d’argent.

      Le poids est également un argument important pour la NAF et pour ceux qui, comme moi, sentent monter une tendinite après 1 heure de pêche.

      Quant à l’absence d’accroche-mouche, ça me semble être un détail. On s’en passe facilement en accrochant sur l’anneau de départ … ou on en monte un si on est un minimum bricoleur.

       

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

    • #87409
      Aubazine
      Participant
      • 34

      Merci Pierrot pour cet avis. J’ai eu l’occasion d’essayer en vision la héro nymph. Je l’ai trouvée très fonctionnelle et elle m’a bien plu. Quelle est la différence entre les deux, pas  facile de s’y retrouver dans tout ça pour ma part… :wacko:

Vous lisez 5 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.