Nouveau sur le site : fabrication canne monobrin “Toubambou”

Accueil Forums Nouvel article sur notre site ÉCLOSION Publications récentes sur le site Nouveau sur le site : fabrication canne monobrin “Toubambou”

  • Ce sujet contient 9 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par pierrotlepecheur, le il y a 2 semaines et 6 jours.
Vous lisez 9 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #85493
      pierrotlepecheur
      administrateur
      administrateur
      • 6,020

       

      Voici les différentes étapes de fabrication de cette canne, regroupées dans un article.

      A découvrir  ➤  ICI

      Et un immense merci à …. qui m’a calculé ce profil qui fonctionne à merveille.

      Il se dévoilera s’il le souhaite ;-)

       

      • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 1 jour par pierrotlepecheur.

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

    • #85505
      Coujou
      Modérateur
      • 2,916

      Magnifique, c’est le seul mot qui me vient à l’esprit pour commenter ta réalisation; :good: :good: :good: :good:

    • #85506
      Timtim38
      Participant
      • 756

      Franchement quel boulot !!!

      Pour innover, le matos ne suffit pas, il faut  beaucoup de talent.  Les bagues en copeaux de bambou :wacko: Bravo Pierrot ;-)

      Pour être franc, la faible implantation du talon sur la première image de la poignée en coupe m’a fait flipper. J’imagine que  le collage de la poignée va être très sollicité… d’où l’ajout du winding check, très  joli au demeurant.  ;-)

      Une prolongation du blank avec un brin bambou manchonné intérieur  aurait-il été réalisable ? Intuitivement, question confort, il me semble que le gain sur le moment d’inertie aurait compensé .

      Avec quel poids de moulinet  équilibres-tu la canne ?

      Hâte de la secouer celle-là  !  :yes:

       

       

    • #85511
      Epeorus
      Participant
      • 434

      Génial ,quel travail d”artiste :good: :good: :good: :good:

    • #85512
      Manfred
      Participant
      • 243

      Bravo Pierrot,

      Franchement ton  œuvre mérite le plus grand respect.

      Je ne suis pas certain qu’il existe beaucoup d’ensemble de ce type dans le monde.

      BRAVO BRAVO et encore BRAVO

      "Ni dans l’air, ni au milieu de l’océan, ni dans les profondeurs, des montagnes, ni en aucune partie, de ce vaste monde, il n’existe de lieu, où l’être humain, puisse échapper, aux conséquences de ses actes." BOUDDHA

    • #85514
      Gobele09
      Participant
      • 238

      Sublime! Du grand Art… Bravo Pierrot :good:

    • #85545
      Casa
      administrateur
      • 6,157

      Je suis vraiment pas fan du bambou, certains d’entre eux le savent. Mais j’ai eu cette canne en main….une pure merveille, même si la poignée en bambou nuit – selon moi – au confort de la prise en main.

      L’action est incroyable, et je pense qu’au delà des côtes et du profil, cela vient du fait que c’est une monobrin.

       

      Pour avoir pèché en spinning avec le meme blank, soit en monobrin, soit en deux brins, le fait d’avoir une canne d’un seul tenant change énormément l’action. Et je pense que le fait que cette bambou soit d’un seul tenant y est pour beaucoup dans le plaisir qu’elle procure.

      Le tout, c’est ensuite de la ranger dans la voiture…sans claquer le coffre sur le bout du scion.

       

      Quand au travail réalisé par toi, Pierrot….juste respect !!

      "Respire, sens la pluie. C'est de l'eau. Dans ta vie tu auras beaucoup de raisons d'être heureuse, et l'une d'elle s'appelle l'eau, une autre le vent, une autre le soleil qui arrive toujours comme une récompense après la pluie."
      L. Sepulveda
      Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler

    • #85553
      tonton.fly
      Participant
      • 195

      Lu,

      Superbe travail, bravo Pierrot.

      A+

    • #85554
      NergaL
      Participant
      • 501

      A ce niveau, c’est plus de l’art, qu’autre chose !

      Absolument magnifique :good:

      Quand je me regarde je me désole, quand je me compare, je me console (Talleyrand)

    • #85557
      pierrotlepecheur
      administrateur
      administrateur
      • 6,020

       

      Merci les amis :heart:

      Franchement, @Timtim, je ne suis pas trop inquiet (j’ai dit pas trop 🙃).

      En fait, l’emmanchement fait quand même 8 cm, et c’est vrai que le casque en bronze n’était pas du luxe car le point le plus fragile se situait à ce niveau.

      Et dans la poignée, au niveau de l’extrémité du blank où se trouve également une forte sollicitation, il y a une “cloison” de 10 mm de largeur, et quand on connait l’extrême résistance de cette colle à bois …

      A voir à l’usage …

      Sinon, un Vivarelli équilibre bien la canne (elle pèse 96 grs).

       

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

Vous lisez 9 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.