Emotion sur le Gave

Accueil Forums ENVIRONNEMENT Récits et projets de voyage Emotion sur le Gave

  • Ce sujet contient 15 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par TONIO, le il y a 4 semaines.
Vous lisez 15 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #87367
      pierrotlepecheur
      administrateur
      administrateur
      • 6,176

       

      Hier soir, je clôturais une petite cession compliquée sur le Gave malgré 2 jolis poissons; temps très chaud et ciel bleu ne font jamais bon ménage avec la pêche à la mouche.

      Je me trouvais sur une de mes bordures favorites et trouvais quelques poissons en activité mais ne pu en faire monter un seul. Un peu désabusé, je retardais le plus possible mon repli, en rêvassant, assis sur un tronc d’arbre.

      Alors que je m’apprêtais à partir, je vis un remous discret à 5-6 mètres de moi; puis un second, et je m’aperçu que quelques sedges commençaient à dériver. Avec une discrétion absolue, je me reculais de quelques mètres et montais à la frontale une petite phrygane en coq roux. L’adrénaline montait doucement car ces remous me laissaient augurer un gros poisson. Le 5ème passage fut le bon. Je ne vis pas ma mouche disparaitre mais ferrais au remous.

      Et ce fut l’explosion, car pour ceux qui connaissent les truites du Gave, ce sont des poissons qui disposent d’une puissance exceptionnelle. Sans que je bouge le petit doigt, elle me pris une vingtaine de mètres de soie en quelques secondes, et se planta dans le courant central pendant 5 bonnes minutes. Il faut dire que j’avais eu la mauvaise idée de faire ce coup du soir avec une petite Marryat semi-parabolique de 8 pieds pour soie de 4. Je me suis insulté à plusieurs reprises car c’était un réel handicap pour un tel poisson.

      Et comme pour mieux affirmer sa puissance, le poisson se remis à dévaler sur encore une vingtaine de mètres, me mettant au backing, et se plantant à nouveau dans le grand courant central.

      La situation est restée figée pendant une dizaine de minutes avant que le poisson se décide d’en remettre une couche et je n’eu d’autre solution que de lui emboiter le pas car il fallait absolument que je récupère de la soie, ce que je réussi à faire petit à petit. A une quinzaine de mètres de moi, la truite à tenté son va-tout en se ruant vers les branches en bordure et je réussi à la contrer en me dirigeant vers le courant central, manquant de me casser la g… à plusieurs reprises.

      La fin fut homérique à cause de ma canne trop légère et trop souple, mais après m’y être pris à 3 fois, je réussi enfin à l’épuiser.

      Après avoir admiré et remis à l’eau cette magnifique créature, je m’assis sur la berge et savourais pendant un long moment ce moment exceptionnel.

       

      IMG_20240617_222316_edit_505175148847390_resized_20240618_093751382 2

       

      IMG_20240617_222331_resized_20240618_093751837

       

       

      • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois par pierrotlepecheur.

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

    • #87377
      Philippe
      Participant
      • 440

      Superbe poisson Pierrot , BRAVO :good:

    • #87380
      Fred06
      Participant
      • 260

      Superbe poisson, et aussi superbe récit ! Quelle émotion en effet .

    • #87382
      Denis 06
      Participant
      • 1,258

      Superbe récit et partage,Pierrot… Joli Steak…!

      La pêche,rien que la pêche pour le plaisir...!

    • #87384
      Lapoisse
      Participant
      • 1,804

      fantastique, bravo Pierrot

      “Faire les choses avec sérieux, mais ne pas se prendre au sérieux.”

    • #87385
      Coujou
      Modérateur
      • 2,970

      Super Pierrot, comme quoi la patience peut rapporter gros :good:

    • #87387
      sirius01
      Participant
      • 243

      Elle fait bien ses 50 cm cette truite ?

      Et 2 kg tranquille

    • #87402
      adrien
      Participant
      • 262

      Quelle prise bravo!

      Ce gave est capable de nous offrir le pire (la plus part du temps… :cry: ) comme le meilleur dans quelques rares moments dont il faut savoir profiter et savourer les instants.

      Ses berges semblent souvent vides, et parfois pour quelques minutes bien choisies la vie s’active et laisse place aux rêves les plus fous.

      Quelques jours avant au même endroit pour moi.

      Screenshot_20240614-191622_Gallery

    • #87404
      pierrotlepecheur
      administrateur
      administrateur
      • 6,176

       

      Un magnifique poisson également :good:

      Oui, Adrien, la pêche sur le Gave est pour moi (et aussi toi je sais ;-) ) une véritable addiction, et j’ai déjà envie d’y revenir car j’ai repéré 3/4 gros poissons qui me hantent.

      Ce qui est fabuleux dans ce mode de pêche si particulier, c’est qu’il s’agit dans la plupart des cas (exception pour le poisson ci-dessus) d’une pêche en sèche à vue mode sioux, et dans des conditions souvent compliquées (lancers sous les arbres, en revers, arbalète …).

      Et se trouver derrière une truite dont on voit le large dos qui oscille dans le courant procure une incroyable adrénaline :yahoo:

       

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

    • #87406
      Lapoisse
      Participant
      • 1,804

      et en plus elles ont une robe bien particulière

      “Faire les choses avec sérieux, mais ne pas se prendre au sérieux.”

    • #87410
      Blajoux
      Participant
      • 487

      Elle font envie, vos panthères,moi qui n’ai jamais pêché les Gaves, et qui traverse pour l’instant une grosse disette de beaux poissons, et d’éclosions.

      Bravo messieurs!

    • #87411
      sirius01
      Participant
      • 243

      et en plus elles ont une robe bien particulière

      Oui, mouchetée comme une panthère

      2 spécimens capturées il y a déjà 20 ans a lépoque ou je fréquentais le Gave avec Guillaume lafargue.

      la première sur la photo m’a fichu un coup d’adrénaline quand j’étais derrière elle, je la voyais comme dans un bassin onduler et gober des éphémères. Alors Pierrot je comprends les sensations :-)

      grosse truitema grosse

    • #87412
      pierrotlepecheur
      administrateur
      administrateur
      • 6,176

       

      Quels magnifiques poissons :heart:

      Et c’est un privilège d’avoir pêché avec Guillaume Lafargue, le créateur de la ZC13 (surnommée le “rat crevé”).

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par pierrotlepecheur.

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

    • #87413
      pierrotlepecheur
      administrateur
      administrateur
      • 6,176
      sirius01 a dit

      Elle fait bien ses 50 cm cette truite ?

      Et 2 kg tranquille

       

      Je l’ai estimé entre 54 et 56

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

    • #87419
      sirius01
      Participant
      • 243

      + de 2kg alors :good:

    • #87488
      TONIO
      Participant
      • 205

      <p style=”text-align: left;”>Bravo les amis pour ces beaux récits et ces magnifiques photos de grosses truites. :good:</p>

Vous lisez 15 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.