Propriétés privées et interdiction de pêche

Accueil Forums BISTROT Divers Propriétés privées et interdiction de pêche

  • Ce sujet contient 22 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par coulobre19, le il y a 2 semaines.
Vous lisez 16 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #40173
      Fred06
      Participant
      @fred06

      Bonjour,

      je me demandais si quelqu’un a les idées claires sur les propriétés privées sur les cours d’eau non-domaniaux. Voici ce qui pousse sur mon cours d’eau de proximité

      IMG_3776

      Je pensais que le passage de pêcheurs était permis et était un droit, mais il semblerait que non, lorsque les 2 rives appartiennent au même proprio.

       

      0
    • #40175
      Mig
      Participant
      @miguel

      Le poisson n’appartient a personne ( Res nullius ) mais le sol appartient aux riverains.

      L’article en question:

      Sans titre

      «Les dieux ne retranchent pas de la vie qu'ils accordent aux hommes, les heures passées a la pêche»
      Inscription Assyrienne 2000 ans avant notre ère (d'après Yann Le Fèvre)

      0
    • #40182
      Gobele09
      Participant
      @gobele09

      Seul le lit de la rivière appartient aux riverains. Si elles n’accostent pas, les embarcations ( de loisir non motorisées) ont le droit de naviguer (et seulement naviguer).

      Si la question est: ai je le droit d’aller y pecher? la réponse est non! Le droit de peche est lié a la propriété des riverains (sauf si ce droit a été cédé a une association… qui inclus alors un droit de passage)

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par Gobele09.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par Gobele09.
      +1
    • #40199
      Fred06
      Participant
      Participant
      @fred06

      Dit comme cela, c’est sans appel… Le droit de traverser une propriété en restant bien sage au bord de la rivière est une sorte de légende urbaine. Ou du moins un propriétaire peut ne pas donner explicitement le droit de pêche à l’aappma du coin, si je comprends bien. Et interdire à juste titre tout passage chez lui.

      Beaucoup de parcours doivent être sur des terres appartenant à des particuliers et l’on y pêche sans se poser la question. Ce qui m’interroge,c’est que ces info ne sont pas mentionnées dans les guides des associations de pêche. Je veux dire que du coup, on ne sait jamais si l’on est sur un terrain dont le propriétaire a cédé son droit de pêche ou pas. Bon, si y’a pas de panneaux d’interdiction, on pêche  cela dit.  B-)

      0
    • #40200
      Gobele09
      Participant
      @gobele09

      Oui mais, les propriétaires des lits des rivières ont des contraintes. Contraintes qu’ils délèguent bien souvent aux APPMA locales en échange du droit de pêche et de passage lié.

      +1
    • #40221
      French Tricolor
      Participant
      @frenchtricolor

      Oui mais, les propriétaires des lits des rivières ont des contraintes. Contraintes qu’ils délèguent bien souvent aux APPMA locales en échange du droit de pêche et de passage lié.

       

      Ben oui mais si ils ne les délèguent pas tout le monde s’en tape à commencer par les autorités !!

      Par exemple ils devraient présenter un plan de gestion piscicole !!

      0
      • #40233
        Gobele09
        Participant
        @gobele09

        S’ils ne délèguent pas… Ils peuvent t’interdire de passer et de pêcher! ou pas! et là tu t’en taperas un peu moins!

        0
    • #40245
      French Tricolor
      Participant
      @frenchtricolor

      Je crois que tu n’as pas très bien compris mon message !! Pas grave du tout !!

      0
      • #40258
        Gobele09
        Participant
        @gobele09

        C’est fort probable… :bye:

        0
    • #40342
      Claude Big Nymph
      Participant
      @claude-big-nymph

      Vaste sujet qu’en tant que président d’une AAPPMA je me suis évertué à en comprendre. Le droit de la propriété privée est inscrit dans la Constitution. Seul un passage à la VIe République pourrait le modifier.

      Le propriétaire d’une parcelle riveraine est propriétaire du sol jusqu’à l’axe médian du cours d’eau, sauf sur les cours d’eau classés “naviguables”. Le droit de pêche sur la parcelle est lié au droit du sol. le propriétaire peut agir comme bon lui semble et peut interdire et le passage et la pêche sur sa parcelle. Il peut aussi céder ce droit de pêche via un bail avec une Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique pour une durée de 3 ans minimum, renouvelables tacitement. L’AAPPMA s’engage alors à l’entretien, la surveillance (garderie), sur ces parcelles.

      La loi sur l’Eau de 2014, change un peu la donne. Si dans le cadre d’un syndicat mixte d’une rivière et dans le cadre de la lutte contre les inondations, des travaux doivent être effectués sur une parcelle, le propriétaire a obligation de signer un bail de 5 ans à l’AAPPMA la plus proche. Ceci afin d’éviter que de l’argent public ne serve des intérêts privés. Aux AAPPMA de se rapprocher des Syndicats mixtes pour aller à la rencontre des propriétaires concernés et leur faire signer les baux.

      J’espère vous avoir un peu plus éclairés sur ce vaste sujet.

      +1
      • #40351
        Coujou
        Modérateur/modératrice
        @coujou

        :good: J’ai tout compris, alors, les autres vont comprendre 😉

        Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements (Ch. Darwin)

        0
    • #40377
      French Tricolor
      Participant
      @frenchtricolor

      Vaste sujet qu’en tant que président d’une AAPPMA je me suis évertué à en comprendre. Le droit de la propriété privée est inscrit dans la Constitution. Seul un passage à la VIe République pourrait le modifier. Le propriétaire d’une parcelle riveraine est propriétaire du sol jusqu’à l’axe médian du cours d’eau, sauf sur les cours d’eau classés “naviguables”. Le droit de pêche sur la parcelle est lié au droit du sol. le propriétaire peut agir comme bon lui semble et peut interdire et le passage et la pêche sur sa parcelle. Il peut aussi céder ce droit de pêche via un bail avec une Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique pour une durée de 3 ans minimum, renouvelables tacitement. L’AAPPMA s’engage alors à l’entretien, la surveillance (garderie), sur ces parcelles. La loi sur l’Eau de 2014, change un peu la donne. Si dans le cadre d’un syndicat mixte d’une rivière et dans le cadre de la lutte contre les inondations, des travaux doivent être effectués sur une parcelle, le propriétaire a obligation de signer un bail de 5 ans à l’AAPPMA la plus proche. Ceci afin d’éviter que de l’argent public ne serve des intérêts privés. Aux AAPPMA de se rapprocher des Syndicats mixtes pour aller à la rencontre des propriétaires concernés et leur faire signer les baux. J’espère vous avoir un peu plus éclairés sur ce vaste sujet.

       

      Salut Claude,

      ben du coup j’ai failli attendre !! Depuis que je suis inscrit sur le Forum que je veux te saluer !!

      Ben voilà c’est fait !! :good:

       

      0
      • #40379
        Coujou
        Modérateur/modératrice
        @coujou

        C’est une “feignasse” le Claude, il faut que je le sorte de son hibernation (de temps en temps) du Lévézou 😉🤣

        Je savais qu’il pouvait en tant que président de l’AAPPMA de Millau, nous apporter des réponses justes et intéressantes

        Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements (Ch. Darwin)

        0
        • #40771
          Claude Big Nymph
          Participant
          @claude-big-nymph

          Bonjour mais qui est derrière ce pseudo ?

           

          0
    • #40435
      pierrotlepecheur
      Maître des clés
      @test1

      Vaste sujet qu’en tant que président d’une AAPPMA je me suis évertué à en comprendre. Le droit de la propriété privée est inscrit dans la Constitution. Seul un passage à la VIe République pourrait le modifier. Le propriétaire d’une parcelle riveraine est propriétaire du sol jusqu’à l’axe médian du cours d’eau, sauf sur les cours d’eau classés “naviguables”. Le droit de pêche sur la parcelle est lié au droit du sol. le propriétaire peut agir comme bon lui semble et peut interdire et le passage et la pêche sur sa parcelle. Il peut aussi céder ce droit de pêche via un bail avec une Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique pour une durée de 3 ans minimum, renouvelables tacitement. L’AAPPMA s’engage alors à l’entretien, la surveillance (garderie), sur ces parcelles. La loi sur l’Eau de 2014, change un peu la donne. Si dans le cadre d’un syndicat mixte d’une rivière et dans le cadre de la lutte contre les inondations, des travaux doivent être effectués sur une parcelle, le propriétaire a obligation de signer un bail de 5 ans à l’AAPPMA la plus proche. Ceci afin d’éviter que de l’argent public ne serve des intérêts privés. Aux AAPPMA de se rapprocher des Syndicats mixtes pour aller à la rencontre des propriétaires concernés et leur faire signer les baux. J’espère vous avoir un peu plus éclairés sur ce vaste sujet.

      Merci pour ces précisons :good:

      C’est tellement clair que même Coujou a pigé 79aeab96d456bd8ab0ffacfae06b8da089960dc6 - copie

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière.
      Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux ( Norman MacLean ).

      0
      • #40439
        Coujou
        Modérateur/modératrice
        @coujou

        htGlAhchavbY-lJuosmQQHwaQodUWrlwKGTAWupNcqdiPss6iM-1S00VS0HUcWNbCLbGwls86tYqDxIGtW9NDvGOCSyG8BPlrE4F

        Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements (Ch. Darwin)

        0
    • #40441
      Fred06
      Participant
      Participant
      @fred06

      très clair tout ça, en effet, merci !

      0
    • #40783
      pierrotlepecheur
      Maître des clés
      @test1

      Bonjour mais qui est derrière ce pseudo ?

      Un supporter d’un tout petit club de rugby blanc et noir 6c8251206869af7e544dc71031c34d61097adb2e

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière.
      Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux ( Norman MacLean ).

      0
    • #40784
      Cornélius
      Participant
      @charles16

      Question: Un propriétaire qui pêche depuis son terrain, as t’il besoin d’une carte de pêche ?

      Si c’est un étang clos, il en est dispensé, mais sur une rivière de 1ère ou 2 ème ?

      Peut’on avoir un petit rappel des interdictions par rapport aux ouvrages, ponts, ports, écluses, en eaux douces, et ports, ponts, parcs à huitres ou autres, en mers ?

      Le meilleur moment de l'amour, c'est quand on monte l'escalier. G. Clémenceau.

      0
    • #40787
      Lapoisse
      Participant
      @plouc88

      il doit s’acquitter des taxes piscicoles, et comme ceux-ci ne sont pas vendu seul…

      “Faire les choses avec sérieux, mais ne pas se prendre au sérieux.”

      0
    • #40788
      coulobre19
      Participant
      @coulobre

      Un supporter d’un tout petit club de rugby blanc et noir

      Tu vas te faire lyncher

      coulobre19

      0
    • #40793
      Coujou
      Modérateur/modératrice
      @coujou

      Claude big nymph demande qui se cache derrière le pseudo de French Tricolor, lui Claude et un supporter d’un club de rugby rouge et jaune 😉 .

      Pour le petit blanc et noir, je ne relèverai pas cette insulte, car c’est un des seuls si ce n’est le seul club à avoir pris 5 points à l’UBB: 1 bonus défensif à l’aller, et une victoire au retour.
      Et là elle n’est pas calmée la violette?? 😉 😜🤣🤣🤣

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines par Coujou.

      Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements (Ch. Darwin)

      0
    • #40796
      coulobre19
      Participant
      @coulobre

      Et là elle n’est pas calmée la violette??

      Et pan !!! dans la gu… du gosse !!!

      Et les “noirs et blancs”… Ils ont déjà été champions d’Europe… EUX ! C’est pas comme les “lie de vin”… Pffft.

      coulobre19

      0
Vous lisez 16 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.