Lutte contre les mégabassines La bataille de l’eau

Accueil Forums ENVIRONNEMENT Écologie, milieux, règlementation Lutte contre les mégabassines La bataille de l’eau

  • Ce sujet contient 21 réponses, 14 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par HAGER Christian, le il y a 11 mois.
Vous lisez 19 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #71639
      Hourc
      Participant
      • 44

      Salut je vous fait pas un dessin cette lutte nous concerne bien sûr

      Vous ne verrez pas de poisson dans ces bassines, la guerre de l’eau se joue ici et ça nous concerne tous, un document qui relate très clairement les enjeux et le déroulement sur le terrain ce week-end à Sainte Soline

      Capture d’écran 2023-03-26 à 10.38.33

       

      https://youtu.be/LMJK2YZEa4M

       

       

      • Ce sujet a été modifié le il y a 11 mois et 1 semaine par Hourc.
      • Ce sujet a été modifié le il y a 11 mois et 1 semaine par Hourc.
    • #71655
      pierrotlepecheur
      administrateur
      • 5,871

       

      Sur le fond, il est évident que cette lutte est légitime.

      Par contre, sur la forme, les organisateurs auraient du respecter la décision de la préfecture, à savoir que cette manifestation était interdite pour des raisons bien compréhensives car il était était évident pour tout le monde que ça allait se terminer en déchainement de violence.

      Donc au final, le bilan de cet évènement est très largement contre-productif :negative: :negative:

       

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

      • #71657
        Hourc
        Participant
        Participant
        • 44

        La légitimité d’une lutte n’a plus sa place sous notre gouvernement actuel, qui se contrefout de toute légitimité qui n’est pas la sienne et de manière de plus en plus ouvertement autoritariste interdit et/ou  réprime violemment toute forme de contestation. Ces jours ci, à l’avenir, dans les semaines mois à venir toute forme de contestation ou manifestation qui contredirait la pensée mainstream  sera interdite ou réprimée (réquisition des grévistes etc…). Donc il faut se battre, et comme le dis bien Timtim38 visibiliser ces mouvements leur redonner puissance d’opposition là ou le gouvernement tend à les étouffer.

        Les blessés sont à déplorer et malgré tout le bilan de cette mobilisation est très positive, elle fait découvrir à la population l’impact de ces projets.

        Pour infos 7 projets de type retenues collinaires, stockages d’eau de nappes en gravière sont en projet sur le bassin du Haut Adour en amont et autour de Tarbes au profit de quelques un pour la culture intensive maïs en aval du bassin… le réveil va être difficile si la contestation ne se fait pas au plus vite possible.

         

        • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 1 semaine par Hourc.
      • #71784
        Fbordach
        Participant
        • 110

        Je ne suis pas sûr de la légitimité des moyens employés! Quand on commence comme cela on ne sait jamais où cela s’arrête et surtout, après quelques années passées à parcourir les endroits chauds du globe,  je suis persuadé que l’on ne convint pas grand monde par la violence!

        Maintenant, j’aime bien ce blog car sa lecture me repose et il ne ressemble pas à la chienlit de l’assemblée nationale, donc, sans angélisme, j’aimerai bien que la politique puisse rester en dehors de notre cercle!

    • #71656
      Timtim38
      Participant
      • 719

      La simple idée qu’une petite fraction d’une corporation puisse à elle seule s’approprier une  ressource majeure et nécessaire à tous est révulsante.

      Pas certain du tout qu’une opposition pacifique et peu visible aux méga bassines soit à même d’inverser le cours des choses.

    • #71659
      johann
      Participant
      • 441

      La légitimité d’une lutte n’a plus sa place sous notre gouvernement actuel, qui se contrefout de toute légitimité qui n’est pas la sienne et de manière de plus en plus ouvertement autoritariste interdit et/ou réprime violemment toute forme de contestation. Ces jours ci, à l’avenir, dans les semaines mois à venir toute forme de contestation ou manifestation qui contredirait la pensée mainstream sera interdite ou réprimée (réquisition des grévistes etc…). Donc il faut se battre, et comme le dis bien Timtim38 visibiliser ces mouvements leur redonner puissance d’opposition là ou le gouvernement tend à les étouffer. Les blessés sont à déplorer et malgré tout le bilan de cette mobilisation est très positive, elle fait découvrir à la population l’impact de ces projets. Pour infos 7 projets de type retenues collinaires, stockages d’eau de nappes en gravière sont en projet sur le bassin du Haut Adour en amont et autour de Tarbes au profit de quelques un pour la culture intensive maïs en aval du bassin… le réveil va être difficile si la contestation ne se fait pas au plus vite possible.

      :good: :good: :good: :good: :good: :good: :good:

      comme des ombres soyons ...gollum

    • #71660
      pierrotlepecheur
      administrateur
      • 5,871

      malgré tout le bilan de cette mobilisation est très positive

      Franchement, je ne suis pas certain du tout que le bilan de cette opération le soit (positive).

      Pour nous pêcheurs, oui, car nous baignons dans tout ce qui touche à l’environnement de près ou de loin et sommes bien conscients du non-sens environnemental que représentent ces bassines.

      Mais pour les non avertis, ils ne retiendront malheureusement que la violence qui a complètement occulté la motivation de cette manifestation.

      Alors que faut-il faire ? Il faut juste espérer que naissent en France de vrais partis écologistes apolitiques capables de fédérer et d’organiser ces actions afin qu’elles aient du “poids”.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 1 semaine par pierrotlepecheur.

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière. La rivière a creusé son lit au moment du grand déluge, elle recouvre les rochers d'un élan surgi de l'origine des temps. Sur certains des rochers, il y a la trace laissée par les gouttes d'une pluie immémoriale. Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux (Norman Maclean)

    • #71665
      ChrisdeCocagne
      Participant
      • 1,348

      …  Il faut juste espérer que naissent en France de vrais partis écologistes apolitiques capables de fédérer et d’organiser ces actions afin qu’elles aient du “poids”.

      Tu as tout résumé !

      Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot. C'est dire si dans ma vie j'en ai entendu des conneries ! (Robert Dalban - Un idiot à Paris)

    • #71689
      Casa
      administrateur
      • 6,030

      La légitimité d’une lutte n’a plus sa place sous notre gouvernement actuel, qui se contrefout de toute légitimité qui n’est pas la sienne et de manière de plus en plus ouvertement autoritariste interdit et/ou  réprime violemment toute forme de contestation.

       

      Hourc, je me permet de te rappeler que les propos politiques  n’ont pas leur place sur Éclosion. Tu as parfaitement le droit de ne pas être en accord avec la politique mis en oeuvre par un gouvernement, qyi, je le rappelle  a été élu démocratiquement. Un tel mode electoral ne peut pas que faire des heureux, car il sagit bien d’une élection à la majorité, et non pas à l’unanimité.

      Mais quand tu dis:

      Ces jours ci, à l’avenir, dans les semaines mois à venir toute forme de contestation ou manifestation qui contredirait la pensée mainstream  sera interdite ou réprimée (réquisition des grévistes etc…).

      je trouve que tu es dans le domaine de la divination, avec toutes les certitudes associées a la boule de crystal  (ironie!) et que tu sors de la thématique initiale.

      Restons donc factuels, sans présager de ce qui va se passer dans les jours a venir, s’il te plait.

      Mais pour en revenir au sujet des mega bassines. J’ai lu il y a peu un article sur l’Espagne, championne de ces megabassines (de part une agriculture maraichère intensive). Ces méga bassines ont été  instaurées il y a une vngtaine d’année, et maintenant, il semble que, de part les modifications environnementales et climatiques, ce modèle y arrive a bout de souffle.

      Sachons tirer les enseignements de ce qu’ont fait nos voisins. Mais la thématique est complexe, et ce n’est pas en cassant tout, y compris des hommes (certains ont tendance a oublier que derrière des casques et des bouclier, il y a aussi simplement des hommes et femmes), que l’on va répondre a un problème qui a plus de cinquante ans, quand la mise en oeuvre du modèle d’agriculture qui est le notre a été décidée. Ce modèle arrive – selon moi – également au bout de son cycle, mais on ne peut briser une filière qui nourrit un nombre incalculable de personnes sur terre, et en instaurer un nouveau plus adapté  en trois coups de cuillère a pot.

      Le sujet est extrémememnt complexe, car il fait intervenir de multiples acteurs et facteurs, et des considérations que nous avions oubliées.

      Ma question est aussi de savoir combien, en moyenne, un agriculteur nourrit de personnes dans une année. Donc, avec les modifications climatiques auxquelles nous assistons, quel modèle plus adapté peut nourrir autant de personnes par tête d’agriculteur? Surement pas des mégabassine, mais encore une fois, on ne peut pas  tout casser, car actuellement aucun autre   modèle ne peut être mie en oeuvre en si peu de temps.

      Alors oui, personne n’a le droit de s’accaparer une rossource.

      Mais pouvons nous également laisser tomber une filière economique, et donc faire ressurgir, en Europe, le spectre de la famine?

      Je n’ai pas de réponse.

      La question va au dela, et devient une question sociétale à une  bien plus grande échelle que la plus grande des méga bassines.

       

      Mais je sais qu’il ne pourra y avoir de solution viable dans la violence. Le sujet est trop complexe pour cela.

      Accessoirement, je me permet de vous rappeler notre Charte.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 1 semaine par Casa.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Casa.

      "Respire, sens la pluie. C'est de l'eau. Dans ta vie tu auras beaucoup de raisons d'être heureuse, et l'une d'elle s'appelle l'eau, une autre le vent, une autre le soleil qui arrive toujours comme une récompense après la pluie."
      L. Sepulveda
      Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler

    • #71707
      Eric 06
      Participant
      • 919

      De mon point de vu on obtient rien en jouant les bisounours contre des personnes qui ont les moyens politiques et financiers pour nous imposer leurs bon vouloir.

      Laissons faire gentiment et voila ceux qui nous attend .

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Eric 06.

      Si je vais à la pêche c'est avant tout pour sentir frétiller du poisson au bout de ma canne aussi non je vais faire du vélo.

    • #71720
      French Tricolor
      Participant
      • 388

      Et si on mettait des truites dans ces bassines !! ;-)

    • #71723
      Casa
      administrateur
      • 6,030

      On les appelle bien truites de bassines, non, dailleurs?

      "Respire, sens la pluie. C'est de l'eau. Dans ta vie tu auras beaucoup de raisons d'être heureuse, et l'une d'elle s'appelle l'eau, une autre le vent, une autre le soleil qui arrive toujours comme une récompense après la pluie."
      L. Sepulveda
      Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler

    • #71749
      French Tricolor
      Participant
      • 388

      Ben oui je n’y avait même pas pensé !! :good:

    • #71752
      Isoperla
      Participant
      • 103

      Et si on mettait des truites dans ces bassines !! ;-)

      La pêche en réservoir deviendrait la pêche en bassine. :yahoo:

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Isoperla.
    • #71756
      Gégé
      Participant
      • 880

      En tout cas nous en Bretagne ont doit en nourrir du monde au regard du nombre de  bestiaux  que l’ont éléve, environ 14 millions toutes espèces confondues, tout cela au détriment de la qualité et maintenant de la quantité de notre eau, non seulement ont va en manquer,aucun doute la dessus ,mais celle qui reste est d’une qualité t’elle qu’elle sera hors de prix a potabilisé , je rappelle qu’en Ille et vilaine seule 3 /100 de la ressource est conforme aux normes, et la je reprends la question de Casa,combien un paysan actuel nourrit il de personnes? et bien chez moi beaucoup trop, quand il y a 50 ans les décideurs ont proposé aux Bretons de nourrir la France ,ils n’ont pas demandé a ce que nous nourrissions la planète, tout cela créé une concentration haluçinante de la production, 3 millions de porcs , des milliers de metres cubes d’éffluents , qui accumule des métaux lourds dans les sols!

      j’ai connu les grands combats des années 70/80 dans ma région, depuis la situation n’a fait que s’agraver , ont nous dit que la qualité de l’eau  s’est améliorée, je dirais plutot que la pollution est devenue plus sournoise, plus insidieuse, si l’eau est claire elle devient toxique par acumulation de molécules chimiques, si les nitrates ont bien baissé par endroit, les phosphates les ont remplacé ,dilué dans les résidus de pesticides, de ce fait ,et ont le voit nous, au premier traitements du blé c’est la mort des truitelles .

      quand aux manifs ,la ,par respect pour la charte de notre forum ,je ne me prononcerais pas, mais a mon avis nous ne sommes qu’au début d’un combat qui  va forcément généré des débordements,et des deux cotés, car si les  casseurs sont violents , je vous invite a faire face a des tracteurs de 300 chevaux dans une manif bretonne et vous aurez une idée assez précise de ce que peut etre une manif agricole!!

      ici les grandes manifs ,les opposistions suscitent toujours la crainte de débordements parfois incontrolables, tout le monde a en mémoire ,plogoff, le parlement de Bretagne, les portiques d’écotaxes etc  j’espere que la sauvegarde de la ressource EN BON ETAT et en quantité ne rallumera pas tant de révolte ,mais si nous continuons a pourrir le si peux de la ressource en eaux exploitable nous courrons a notre perte a plus ou moins long terme.

      Q uand a la violence de certains Pour une fois les tonnes a lisier peuvent se montrer salutaires en dispersant a coups sur les plus virulents , le modèle a déja été éprouvé et cette ressource elle ne manque pas!!

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Gégé.

      "connaitre est louable, transmettre est sans égal"
      GéGé

    • #71761
      Hourc
      Participant
      Participant
      • 44

      Le sujet est brulant, éminemment politique.

      En soutenant ces projets de méga bassines le gouvernement accapare l’eau au seul profit de l’agro-industrie, d’une poignée d’agriculteur, pour la production de maïs destiné en majorité à l’export et à l’engraissement d’animaux en batterie dont une majorité part à l’export également, alors que 90% des agriculteurs restants subiront des restrictions drastiques.

      Mais pouvons nous également laisser tomber une filière economique, et donc faire ressurgir, en Europe, le spectre de la famine?

      Il ne faut pas que ce spectre de la famine soit l’argument de l’immobilisme, il y a un spectre de la famine en Europe, si nous continuons à financer un modèle agricole destructeur des ressources.

      Ma question est aussi de savoir combien, en moyenne, un agriculteur nourrit de personnes dans une année. Donc, avec les modifications climatiques auxquelles nous assistons, quel modèle plus adapté peut nourrir autant de personnes par tête d’agriculteur? Surement pas des mégabassine, mais encore une fois, on ne peut pas tout casser, car actuellement aucun autre modèle ne peut être mie en oeuvre en si peu de temps.

      “La réponse n’est pas un chiffre, mais une question ; préférez-vous installer 100 fermes en polyculture élevage  ou une méga ferme  ?  le choix du gouvernement est fait depuis les  débuts de la révolution agricole mais aujourd’hui on arrive au bout de ce système devenu insoutenable, et c’est pourtant encore ce que promeut le nouveau paradigme agricole soutenue par la PAC et les gouvernements. En suivant leur projet il y aura de moins en moins d’agriculteurs et des fermes de plus en plus grosses,

      “…en près de quarante ans, alors que la taille des exploitations a augmenté, la part des agriculteurs exploitants dans l’emploi a fortement diminué, passant de 7,1 % en 1982 à 1,5 % en 2019.” source Insee

      Moins d’agriculteurs pour produire plus mal encore des productions excédentaire , une diminution du nombre d’exploitation et une explosion de leur  taille selon un modèle agro-industiel

      Notre salut et la réponse à la famine ne viendra pas de l’agro-industrie, donc de la malbouffe, via le pillage des énergies fossiles et la destruction des écosystèmes.

      Ce qui est terrible c’est que l’accès à la terre pour l’installation de paysans porteur d’alternatives est de plus en plus impossible, elles sont rachetées par les plus gros et aujourd’hui des grands groupes LVMH etc..

      En suivant ce modèle il y a de moins en moins de place pour une agriculture diversifiée, écologique, une polyculture élevage seule à même de prendre soin des écosystèmes, une agriculture dépendante de la bonne santé des écosystèmes car fonctionnant sans béquilles chimique, non polluante et avec une irrigation raisonnée.

      On a les réponses via une agriculture agro-écologique et ce depuis longtemps.  Problème, elle n’est pas soutenue par le gouvernement, discrédité par des labels tel HVE, les aides au maintient à la bio ont été supprimées (celle qui permettent à un agri de faire sa transition vers le bio), l’argent publique orienté vers l’agro industrie permettrai de rendre les denrées alimentaires bio accessibles, mais le gouvernement préfère financer les projets agro-industriel prédateurs, ex ces méga-bassines financés à 70% par l’argent publique.

      je devance de suite un argument  qui dit que la bio ne peut pas nourrir le monde car : Outre qu’on produit trop, elle à un moins bon rendement d’environ 20%, mais sa qualité nutritive bio en matière sèche est supérieure de 20% au conventionnel,  et surtout la nourriture issue de l’agro-industrie est tellement bonne et surproduite que entre  entre 30 et 50% de notre alimentation  fini dans nos poubelles (invendus compris). :wacko:

      On voit que c’est difficile de rester apolitique, même si je partage le devoir de neutralité sur un forum.

      A l’heure actuelle Nous sommes l’eau qui se défends ou pas.

      Les retour de terrain de mes amis agriculteurs à Sainte Soline sont à l’opposé de ce qui est véhiculé par les médias mainstream.

      Ces manifestants sur le terrain, des citoyens de tous bords, beaucoup d’agriculteurs porteurs de solution pour une reforme du modèle agricole, défendent l’eau, ce bien commun, au péril de leurs vies et c’est malheureux d’en arriver là.

      Quand au respect des interdictions je finirais par une citation

      “Quand le gouvernement viole le droit du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.”

      Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Hourc.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Hourc.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Hourc.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Hourc.
    • #71768
      Eric 06
      Participant
      • 919

      A force de se dire apolitique on oublie ceux que politique veux dire. Les apolitiques vont à l’encontre des droits humains en laissant faire les choses. A partir du moment où on donne sont avis sur les choix de société ont fait de la politique qu’ont le veuille ou non. Ceux qui me désole c’est que les personnes qui se disent apolitiques prennent quand même les bonnes choses acquises par ceux qui se battent quelques soit la manière. Je sais que c’est un forum de pêche avant tout et même si je vais à l’encontre de la charte à un moment il faut dire les choses et tapper du point sur la table. On va vers une monétarisation de l’eau et des terres, les banques et les grands groupes financiers s’y attellent, dans les AM des groupes comme LVMH on commençait à acheter à prix d’or des terrains agricoles au point qu’un club mouche vas perdre son réservoir(réservoir privé et le seul du département)c’est juste une question de temps.

      Si je vais à la pêche c'est avant tout pour sentir frétiller du poisson au bout de ma canne aussi non je vais faire du vélo.

    • #71777
      Casa
      administrateur
      • 6,030

      Je sais que c’est un forum de pêche avant tout

       

      Tu as mis le doigt sur le coeur du sujet, Eric

       

      Je vous propose donc de rester sur des sujets ayant directement lien avec la pêche. Merci a vous tous

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Casa.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Casa.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Casa.

      "Respire, sens la pluie. C'est de l'eau. Dans ta vie tu auras beaucoup de raisons d'être heureuse, et l'une d'elle s'appelle l'eau, une autre le vent, une autre le soleil qui arrive toujours comme une récompense après la pluie."
      L. Sepulveda
      Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler

    • #71789
      coulobre19
      Participant
      • 695

      En soutenant ces projets de méga bassines le gouvernement accapare l’eau au seul profit de l’agro-industrie, d’une poignée d’agriculteur, pour la production de maïs destiné en majorité à l’export et à l’engraissement d’animaux en batterie dont une majorité part à l’export également, alors que 90% des agriculteurs restants subiront des restrictions drastiques.

      Tu oublies la part des céréales cultivées pour produire des carburants “verts”… et même si ce système productiviste me répugne, j’estime qu’il y a d’autres lieux qu’un forum de pêche pour cracher mon juste venin sur les politiques déconnectés qui gèrent notre triste avenir.

       

      coulobre19

    • #71801
      Coujou
      Modérateur
      • 2,878

      j’estime qu’il y a d’autres lieux qu’un forum de pêche pour cracher mon juste venin sur les politiques déconnectés qui gèrent notre triste avenir.

      Bien dit Coulobre, et il serait bon de mettre fin à la discussion, nous avons tous nos opinions et des opinions différentes, et ce serait grave de “dérégler” l’amitié qu’il y a et que nous partageons tous sur ce forum.

    • #71804
      Hourc
      Participant
      Participant
      • 44

      Nous pécheurs développons une grande sensibilité envers nos milieux de pratiques, une connaissance fine des cycles de l’eau et des populations qui peuplent nos rivières et donc nous avons par voie de conséquence, une forte conscience des menaces qui planent sur  ou impactent ces milieux . Nous avons chacun une position de sentinelle et notre rôle en plus que d’aller à la pèche peinard, est me semble t-il un rôle de protection de sensibilisation mais aussi de mobilisation lorsque ces milieux sont menacés, j’interviens peu sur le forum et il me semble que j’en fait les frais mais ce n’est pas grave, j’entends. Certains m’ont croisé me connaissent et savent que je ne suis pas un dangereux activiste. Si je tire la sonnette d’alarme, c’est à raison je suis paysan et guide de sport d’eaux vives  et à ce titre j’interviens dans les  commissions consultatives des SAGES ADOUR amont qui sont au pilotages de ces futurs projets.  Le constat que nous faisons avec FNE, la Conféderation paysanne, est que ces projets vont à terme vider nos rivières de leur eau. L’agriculture c’est actuellement 70% de la consommation en eau mondiale !  et ces projets de confiscation d’eau vont non pas économiser mais augmenter la consommation des irrigants, alors qu’on le sait la ressource décroit on va droit dans le mur ! …

      A écouter certaines réactions j’ai l’impression que la situation n’est pas urgente, voir que le sujet ne nous concerne même pas, qu’on peut encore attendre que par voie légale les mégabassines vont être invalidées et démontées alors qu’elles sont déjà construites ! ou en construction et que les nouveaux projets fleurissent.   Constater que les bassines Espagnoles ou construite au Chili ont vidées les nappes n’a aucun impact sur la politique de gestion de l’eau. 7 projets sont actuellement à l’étude sur bassin haut Adour pour pomper l’eau destinés aux nappes phréatiques à destination de l’irrigation du maïs ! que ferez vous quand le moment sera venu, que ce seront vos rivières qui seront impactés ?,   faudra t-il attendre les interdictions préfectorales de pêche promulgués à raison puisqu’il n’y aura plus suffisament d’eau dans les rivières,  ce sera trop tard ….

      Le mouvement actuel porté par FNE, Bassines non merci, les soulèvements de la terre peut enrayer la machine et laisser la place à des alternatives,  au débat. Débranchez BFM, Farnce inter  etc… et faites un tour sur reporterre.net par exemple pour avoir d’autres sons de cloches.

      je range mon égo peut importe si je me fais encore descendre je crois encore que les forums comme celui ci sont des lieux de sensibilisation d’échange et de partage au delà de nos convictions politiques ou autre quand il s’agit de défendre ce qui nous est commun.

      Si certains sont intéressés j’ai les projets du SAGE Adour ,les docs sur le fonctionnement des mégabassines et leurs impacts etc… de quoi réflechir et se faire un avis.

      merci Eric pour les liens sur les docs ARTE :good: et à Gégé pour sont point sur les impacts de l’élevage industriel breton. A ce sujet Inès Leraud à fait de super documentaires sur le sujet Journal breton

       

       

       

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par Hourc.
    • #71806
      HAGER Christian
      Participant
      • 45

      Le département des Deux Sèvres, j’ai connu dans les années 7o … il y avait de belles zones humides, comme dans le département de la Meuse et sans doute beaucoup d’autres…en Alsace, elles ont été préservées… Qui les a détruites ? Des claquemurés à deux neurones et demi dans le cerveau… avec leurs tracteurs, ils se sont employés à égaliser les terres et à tout rectifier pour améliorer le rendement et l’efficacité de leur agriculture…il n’y avait que les pêcheurs qui protestaient, mais les politiques les prenaient pour des doux rêveurs et ne les écoutaient pas …. aujourd’hui, les enfants de ces paysans qui ont tout saccagé, pleurent parce qu’il n’y a plus d’eau… car voilà ce qui arrive quand on ne respecte pas la nature. Les anciens, ceux qui les ont précédés, savaient ce qu’ils faisaient eux.

Vous lisez 19 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.