PIAM, de la mouche sèche à la nymphe

Accueil Forums MÉDIAS Partage de photos et vidéos PIAM, de la mouche sèche à la nymphe

  • Ce sujet contient 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Norman, le il y a 3 semaines.
Vous lisez 5 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #40054
      pierrotlepecheur
      Maître des clés
      Maître des clés
      @test1

      43 minutes avec un grand de la pêche à la mouche

       

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière.
      Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux ( Norman MacLean ).

      +1
    • #40058
      heron33
      Participant
      @heron33

      Bonjour

      Voici le type de reportage et images qui à l’époque, m’ont fait aimer la pêche à la mouche .

      Du grand spéctacle j’adore. :good: :good:

      JCR

      l'intelligence a des limites, la bêtise n'en a pas.
      Claude Chabrol

      0
    • #40096
      coulobre19
      Participant
      @coulobre

      Moi aussi, et surtout voir la pêche avec des yeux différents en comprenant en quoi la pêche à la mouche nous fait “communier” avec la Nature et les écosystèmes.

      Ca ne nous rajeunit pas tout ça…

      coulobre19

      0
    • #40105
      pierrotlepecheur
      Maître des clés
      Maître des clés
      @test1

      Bien d’accord avec vous.

      Tiens, à ce sujet ➤  Teasing

      A la fin, toutes choses viennent se fondre en une seule, et au milieu coule une rivière.
      Sous les rochers, il y a les paroles, parfois les paroles sont l'émanation des rochers eux-mêmes.
      Je suis hanté par les eaux ( Norman MacLean ).

      0
    • #40160
      coulobre19
      Participant
      @coulobre

      Malheureusement les vidéos disponibles sur le site de “Piam voyages” sont très éloignées de celles des années 90. J’en ai visionné quelques unes en vitesse et n’ai pas réussi à me sentir dans la peau d’un explorateur perdu au fin fond du trou du c… du monde, mais juste dans celle d’un gros con de touriste qui aligne ses dollars pour se payer l’illusion d’être un surhomme.

      coulobre19

      0
    • #40326
      Norman
      Participant
      @norman

      Surtout  que dans ces coins de la planete ou les humains n’ont quasiment jamais mis les pieds ,les poissons ne doivent etre aussi farouche que sur la belle, et puis n’oublions pas que dans certains pays ,comme l’argentine ,les grosses haciendas qui reçoive les pêcheurs dans un luxe holywoodiens ont souvent botté le cul du petits paysan du coin qui avait le malheur de possédé un petit bout de riviere sauvage et poissonneuse.

      "connaitre est louable, transmettre est sans égal"
      Norman.

      0
Vous lisez 5 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.